Retour sur le voyage « Sayashi »

Vendredi 4 décembre

Départ de bon matin pour aller au boulot avec ma valise, je navigue entre la grosse décontraction  et la pointe de stress.

Comme je pars pour moins de 5 jours, j’ai pris large n’étant pas inquiet pour ma valise ayant le droit à 2 bagages.

C’est mon premier voyage fait à l’arrache et je mise un peu sur l’expérience pour réussir (cela m’a parfois jouer des tours).

Vers 16h il est temps de s’éclipser pour rejoindre Elsy qui se trouve à la gare de port-royal pour prendre le RER B.

On arrive sans pépins pile pour l’enregistrement qui se passe bien, il nous reste plus qu’a attendre le départ à 20h20.

Question de coût, on a pris la compagnie la moins chère  et c’était « China Eastern ».

Les avions sont modernes (enfin exception de celui entre Tokyo et Shanghai au retour) avec prise USB et un système assez réactif.

Si les vols ont été plutôt calme entre Paris et Shanghai, le retour du syndrome chinois est revenu ensuite, des gens qui
braillent, irrespectueux.

Sans trop exagérer imaginez vous la tribu de gaulois d’Asterix débouler . Dans ce cas là même les Parigots ronchonnant me semblent être des enfants de cœurs.

Samedi 5 décembre

On arrive finalement à Tokyo légèrement en retard mais surprise en passant la frontière, Michiru nous attend à la sortie. Elle travaille maintenant chez ANA et est arrivé peu de temps avant nous à Haneda.

Nous discutions sur le chemin mais pas plus car il est tard et nous avons encore notre check-in a faire à l’hôtel.

C’est un genre de guest-house qui se trouve à mi chemin entre Ueno et Asakusa.

On pose nos valises, raccompagnons Michiru jusqu’à son train puis nous allons à la recherche de quoi manger.

On s’arrête dans un restaurant de Akihabara pour manger des ramens.

La guest-house est à 40 min à pied, on profits du temps clément (il fait un peu plus de 10° et c’est sec) pour rentrer à pied et faire tout les combinis sur notre chemin pour trouver quelques magazines.

On arrive finalement vers 2h passé pour nous effondrer dans nos futons qui sont très confortables (mais bon vu l’état de fatigue une planche aurait fait le même effet!).

Dimanche 6 décembre

Le réveil sonne à 7h30, ce n’est pas le moment de trainer, comme je le pensais l’isolation des appartements laisse à désirer et il fait frais dans la chambre ce qui aide à ne pas glandouiller.

Je jette un coup d’œil par la fenêtre pour apercevoir le soleil malgré tout.

Nous avons rendez-vous à 9h00 à Ueno avec un ami japonais qui nous à aidé à prendre les tickets pour le concert.

On se trouve au Starbuck pour boire un café et discuter un peu, c’est  toujours des moments agréables.

Elsy nous quitte car nous avons un programme changé, Il doit aller à Harajuku chercher nos tickets pour le concert du soir. Je continue de discuter un peu avec notre ami puis je file aussi.

Pour ce voyage je n’ai pas de Pocket-wifi mais je m’étais dit que c’était le moment de tester les Sim prépayé pour avoir internet.

A l’origine je voulais la solution b-mobile qui venais de faire une toute nouvelle offre depuis la semaine dernière : 14 jrs d’internet illimité pour 2200Y (au lieu de 3000Y et 1 Go de data)

Le probleme était que la livraison à l’aéroport devait se faire avant 17h, mais nous arrivions après et que je ne savais pas si la guest-house pouvais recevoir du courrier.

Qu’a cela ne tienne, la carte semblait être disponible en magasin dans les Yodobashi par exemple. Je ne suis donc dirigé à celui du coin de Ueno.

Je trouve le stand mais déjà les carte b-mobile sont encore celle de l’ancienne formule et bien gonflé niveau prix (4500Y). comme j’ai imprimé le papier du site, je demande à un vendeur mais il à l’air absolument de me vendre un autre modèle de Sim, je fini par prendre une formule du Yodobashi qui m’ira pour les 4 jours mais je testerai la b-mobile en avril prochain.

L’utilisation de la carte est simple, on insert la puce (pas de code pin) on saisie les info de connexion comme indiqué dans le manuel, puis on s’identifie (il faut une carte bancaire valide !) et puis cela marche.

le téléphone propose automatiquement de télécharger une appli pour voir sa consommation et quelques infos.

Il est pas loin d’être 10h30 quand j’ai fini et je dois filer au H!P shop retrouver Elsy. Il est déjà dans la boutique quand j’arrive, une fois de plus le bâtiment est pleins de Chinois toujours équipé un carton d’autocuiseur à  la main .. le plus drôle serait que cela soit fait en chine mais bon.

Je suis en mode « razia » des photos de Riho, ça fait 3 ans que c’est 70% de mes achats, bref autant en profiter, je devrait être surement plus raisonnable dans le futur.

Ceci étant fini, je me pose pour ranger mes affaires et je ne trouve pas mon passeport. Comme Elsy à encore du shopping à faire, je me dis que je l’ai laissé à l’hôtel hier soir en vidant mes poches, je retourne vite fait à la guest house pour chercher.

Elsy me rattrape et me dit qu’il l’a aussi oublier et de regarder pour lui. En arrivant sur place je ne trouve rien.

Je repars sur Akihabara vite fait pour demander dans les magasins un peu partout où nous sommes passé ce matin sans rien trouver.

En retrouvant Elsy, la seule chose qui nous semble logique soit que le gérant de la guest-house ne nous ait pas rendu nos passeport la veille lors du check in mais nous en sommes pas totalement certains, j’envoie un mail au cas où comme l’accueil était fermé tout à l’heure.

C’est pas tout ça mais nous le temps file, Elsy à obtenu nos places pour le dernier live des °C-ute de ce soir, il s’agit d’un live de Noël à Yokohama.

Après une petite pause pour se restaurer et aller jeter un œil sur le marché de noël, nous allons faire un tour au goods avant le concert.

Entre temps, je reçu un mail de l’hôtel, c’est bien le gérant qui a nos passeport ! saaaaaaaaaafe

On prends quelques sets « random » et j’arrive à échanger le tout contre ceux de Nakki.

l’entrée dans la salle débute calmement mais dans un petit bordel car les gens entre sans ordre logique. Pas trop de soucis pour nous car ce sont des places numérotés, on atterri rang 3 sur la droite de la scène, une bien jolie vue :3

Les °C-ute arrivent sur scène avec la tenue rouge qu’elles portaient à la Yokohama Arena en juin dernier. Nakki portent un pantalon, d’habitude je ne suis pas très fan mais pour ce coup c’est vraiment … jolie :3

Le concert en lui même était vraiment formidable, avec les °C-ute très en forme et de notre place ont en prends plein la vue. J’ai même trouvé Maimai rayonnante, c’est dire.

Pendant les MC les filles remettent pas mal en place leur veste qui a pas l’air super commode mais c’est surtout Nakki et Maimai qui ont l’air de souffrir avec leur chaussure. Pour le encore elle change de tenues et de chaussure, sauf Maimai mais elle évite de bouger sur le message finale, ça sent l’ampoule ^^’ )

Setlist

  1. Aitai Lonely Christmas
  2. Crazy Kanzen na Otona
  3. Massara Blue Jeans
  4. Momoiro Sparkling
  5. Sekai Ichi Happy na Onnna no Ko
  6. Love Take it all
  7. Yuuwaku no Kyuujitsu
  8. Kanashiki Heaven
  9. The Middle Management
  10. The Future
  11. Adam to Eve no Dilemma
  12. Tsugi no Kado wo Magare
  13. Arigatou Mugen no Yell
  14. Midnight Temptation
  15. Tokaikko Jyunjyou
  16. Aitai Aitai Aitaina
  17. Kiss Me Aishiteru
  18. Iron Heart

Encore

  • Arashi wo Okosunda Exciting Fight
  • Dance de Bakoon!

Le concert finie on traine dans Yokohama pour profiter de la vue et rentrer vers la guest-house pour manger tranquillement et dormir … il est 2h du matin passé.

 

Lundi 7 décembre

On se levé vers 7h pour décoller une heure plus tard car c’est probablement la seulematinée ou nous avons un peu de temps pour faire des emplettes.

Direction le Sunshine City d’Ikebukuro pour se balader.

Fin octobre un café éphémère avait ouvert la-bas pour les 30 ans du film « Retour vers le futur », la « chance » d’être au japon en décembre me laissait un mince espoir de le voir.

Après avoir fait le tour de la fontaine qui est en travaux, un coup d’œil sur le plan ne fait pas mention du café, mais on fini part passer devant par hazard, pile pour l’ouverture !

On commande un café (on venais tout juste de déjeuner) et je prends quelques photos, je suis content de l’avoir vu de mes propres yeux.

 

Une fois le café avalé, départ vers Shinjuku.

Le but de ce déplacement est de pouvoir participer à un event / concert des SUPER GiRLS.

En partenariat avec « New Balance », les groupes « idols street »organisent une série de live de 1h, ce midi ce sont donc les SG.

n’ayant pas de ticket, nous arrivons pour la vente du jour, qui débute 30 min avant le concert. Il reste quelques places ce jour (ce qui ne serait pas le cas du concert de jeudi)

On prends place dans la salle, c’est assez petit mais les gens sont espacés et la vue sur la scène qui est surélevé est dégagé.

Les filles arrivent à 13h28, nous explique le concept : 1h de live non stop !

Elles sont en tenue de sport New Balance et porte un podomètre, celle qui aura le score le plus faible a la fin aura un gage !

le Live débute a 13h30 pile (il y a une pendule sur scène), elles enchainent les tubes et pour une fois le public est bien à fond, ça fait plaisir 😀

Une heure plus tard, le challenge se finie, Ruka est en eau. Je n’avais pas fait attention au début mais Reira est absente, donc pendant le live sur les partie « solo », les fille utilisent un masque pour la remplacer, c’était assez drôle.

La perdante du challenge est Mirei qui se prends comme gage une bonne claque entre les omoplates, coup donné par Pino qui y a été de bon cœur, on a entendu le coup de notre place, Mirei a finie au sol 😮

La sortie s’effectue par un High Five avec les membres, l’occasion de toucher des mains douces et de voir que les étranges sont pas monnaie courante, Ruka n’a pas bogué pour le coup cependant ^^’

Pas vraiment le temps de trainer car en fin d’après midi c’est le premier concert des 2 jours des Morning Musume’15 au Budokan.

On arrive tranquillement pour aller faire la queue des goods, qui est encore longue mais avance assez bien finalement.

En arrivant au stand le Visual book de Riho est sold-out mais je récupère quand même la plus part de ce que je voulais.

Je retrouve ma cousine Estelle puis nous rentrons. Pour le premier jour nous sommes en gradin tout en haut mais la vue est très sympathique car on pourra avoir une vue d’ensemble des chorégraphies qui est quand même un des points fort du groupe.

20151207_174655

Setlist

    1. Oh my wish!
    2. Kimino Kawariwa Iyashinai
    3. What is LOVE? Video intro
    4. Sukatto My Heart
    5. The Matenrou Show
    6. MC1
    7. Tsumetai Kazeto Kataomoi
    8. Ai no Gundan
    9. Kanishiki koi no melody
    10. MC2
    11. Waraenai Hanashi
    12. Ai sare sugiru koto wa nai no yo
    13. Ambitious! Yashintekide Iijan
    14. MC3
    15. Ashita wo Tsukuru no wa Kimi / Oda Sakura
    16. Osaka Koino Uta / Riho Sayashi
    17. Aiseretainoni / 9ki
    18. Wolf Boy / sans 9ki
    19. TIKI BUN Acrobat & Dance Performance
    20. Moonlight night ~Tsukiyono Bandayo~
    21. Dokkan Cappricio
    22. MC4
    23. SONGS
    24. Password is 0
    25. Wagamama Kinimama Aino Joke
    26. Majide Suka Ska!
    27. Mc5
    28. One・Two・Three (updated)

ENCORE

  1. One and Only
  2. MC6
  3. ENDLESS SKY
  4. Kokoni Iruzee!

Le live était vraiment bien, avec les deux nouveau single des MM, la chanson « Endless Sky » qui devait être un solo de Riho s’est transformé en chanson classique mais assez chargé en émotion vue le contexte.

La partie danse était comme d’habitude parfaite et la partie acrobatique tout bonnement géniale ! Eripon en particulier.

Le live finie on retrouve Estelle pour aller manger sur Ueno au restaurant de ramen qui va ouvrir bientot sur paris.

Un belle soirée mais je sens la tristesse du lendemain pointer … Il est encore une fois presque 3h du matin et on se lève dans peu de temps ~

Mardi 8 décembre

Je me réveille difficilement, mal au crane (l’alcool ou la mauvaise position pour dormir ?) mais pas trop le temps de trainer, on se met en route pour le budokan.

Le temps de prendre un petit déjeuner en route nous arrivons vers 8h30, la queue des goods est déjà assez longue.

Pendant l’attente le staff va nous faire avancer plusieurs fois en replaçant les gens, 3 par ligne puis 4 etc .. vers 11h00 l’heure des goods est repoussé de 30 minutes.

Dans la queue une fan (de Singapour je pense) distribue des stickers. elle porte sur elle un t shirt et aussi des badges DIY, j’avais déjà vu des towels qu’elle avait fait de Riho très réussit.

Finalement les stands ouvrent à l’heure prévue mais le Visual de Riho est toujours sold out, du coup je me laisse tenter par les pochettes surprises.

Avec Elsy on va faire de l’échange et du troque avec les autres fans et ont fini par avoir ce qu’on voulais.

On en profite pour faire une petite photo devant le Budokan puis pour faire un tour sur Akihabara comme le concert est dans plus de 5 heures.

On reviens tranquillement 30 min avant l’ouverture pour retrouver ma cousine et voir notre ami. La queue pour rentrer met un peu de temps à ce mettre en place mais nous entrons finalement assez vite.

Aujourd’hui nous somme dans la partie « Arène » et je suis vraiment content de notre placement, on est proche de l’avancé, un peu de coté et coté couloir.

20151208_174342

Le temps de me changer je pars vers le fond ou je croise Mr Upfront link, décidément il voit toujours le même :p

Je reviens et la première partie débute assez rapidement avec les Eggs et les Hama-chan Factory.

Ma voisine est une fan de Mizupon aussi (je suis cerné !) elle me met pas mal de coup de glowstick au début ^^’ (elle fait bien 20 cm de moins que moi)

Setlist

    1. Oh my wish!
    2. Kimino Kawariwa Iyashinai
    3. What is LOVE? Video intro
    4. Sukatto My Heart
    5. The Matenrou Show
    6. MC1
    7. Tsumetai Kazeto Kataomoi
    8. Ai no Gundan
    9. Only you
    10. MC2
    11. What’s up Aiwa dounanoyo~
    12. Motto Aishite Hoshiino
    13. Ambitious! Yashintekide Iijan
    14. MC3
    15. AS FOR ONE DAY / Mizuki Fukumura
    16. Osaka Koino Uta / Riho Sayashi
    17. Aiseretainoni / 9ki
    18. Tomo / sauf 9ki
    19. Wolf Boy
    20. TIKI BUN Acrobat & Dance Performance
    21. Moonlight night ~Tsukiyono Bandayo~
    22. Dokkan Cappricio
    23. MC4
    24. SONGS
    25. Password is 0
    26. Wagamama Kinimama Aino Joke
    27. Majide Suka Ska!
    28. Mc5
    29. One・Two・Three (updated)

ENCORE

  1. One and Only
  2. MC6
  3. ENDLESS SKY
  4. Kokoni Iruzee!

Le concert débute comme la veille avec une ouverture sur « Oh my wish » où la team « danse » joue avec les écrans de la même façon que les °C-ute il y a  deux ans.

On a le droit à une setlist différente avec « Only You », je suis aux anges car c’est une de mes chansons préférée.

Le solo avant Riho change aussi avec Mizupon, Elsy est ravi, moi aussi.

Tiki Bun arrive, on fait bras dessus dessous avec Elsy et ma voisine puis nous voyans les acrobaties de prés, c’est dingue ! Eripon enchaine cette fois 5 salto avant (contre 4 hier).

On arrive finalement au encore … un magnifique Sayashi call

12289528_986553778070206_4549532684269009635_n

Les MM reviennent et enchaine « One and only » puis c’est le message finale de chaque membre.

Pas de cérémonie, ni fleurs (elle ne part qu’a la fin du mois finalement).

Hormis quand Maria à commencée à avoir des tremolos dans la voix l’ambiance n’était pas vraiment triste mais plutôt remplit d’anecdotes des membres avec Riho.

Car finalement elle était assez solitaire des autres mais je pense que pour la plus part il restera l’image d’une grande pro.

J’ai été un peu déçu de la part de Sakura qui à expédier un peu l’affaire, pour celle qui a partager le plus de duo avec Riho, j’en espérais un peu mieux.

Puis est venue la chanson Endless Sky et la je n’ai pas réussit à retenir mes larmes …

Il y a eu une explosion de confetti rouge rendant presque la scène invisible pendant Koko ni Iruze. Jr pense que Riho à commencé a sanglotté au milieu des autres mais on en voyait plus grand chose.

Riho est revenue seule ensuite pour un dernier message et le célèbre « Hyaaahoiiii » repris en cœur par le publique en jouant avec les confettis.

 

Voila ce concert est finie, une page se tourne pour moi.

Hormis la tournée Pika Pika, ma toute première,  il y a maintenant 5 ans que je fais les tournée avec Riho au début comme une membre que j’appréciais puis suite au départ d’Aika comme mon Oshi.

Je pense que cela sera un vide immense à combler mais j’aime les Morning Musume., je continuerai donc à les suivre de près.

Riho reviendra peut être, je n’en sais rien mais je suis heureux d’avoir partager tant de bons moment avec elle, merci pour tout Riho

Pour finir cette soirée, nous sommes partie manger avec ma cousine et mes amis.

20151208_232507

En rentrant on à acheté à boire et faire quelques provision pour la maison.

Une fois de plus je crois qu’on a dut se coucher vers 3h du matin …

Mercredi 9 décembre

On se lève le matin assez tôt pour aller déposer nos valises à Haneda pour être plus libre de nos mouvements, entre la longue marche et les transports assez bondé on va mettre une bonne heure et demi.

On se rends ensuite vers Shinjuku histoire de faire une dernière fois quelques achats et faire un petit karaoké et manger.

Il y avais aussi un live des SUPER GiRLS ce midi mais cette fois c’était sold out ~

Comme nous avions un peu de temps devant nous, on c’est rendu vers Akihabara pour un dernier tout au HP shop, une bonne inspiration car de vieille photo de Riho était ressortie ! J’en ai aussi profiter pour me prendre 2 tasses MM et °C comme ma valise n’était pas pleine.

Histoire de finir d’une façon agréable, on c’est rendu au maid café.

Autant dire que nous avons eu du succès car toutes les filles présente pour nous servir était des fans du HP.

On a ainsi un peu discuter et vue de bien jolies choses :3

C’est la mort dans l’âme que nous avons rejoins l’aéroport.

On a changé de porte d’embarquement 1h avant le départ suite à un probleme sur notre avion, le vols précédent était aussi du coup retardé, les passagers Chinois qui allaient vers Singapour était en trait de se lancer des noms d’oiseaux avec les membres du staff, tous agglutiné sur le comptoir.

C’était juste hallucinant, j’insiste mais franchement même nous les parigots on est des anges à coté.

Finalement notre vol constitué essentiellement de français à été très calme, bien que perturbé par pas mal de secousse et nous avions de la place car assez peu de passager (une rangé de 4 pour nous deux)

Que dire de ce voyage, ci ce n’est que je ne regrette absolument pas de mettre lancé.

En quatre jours, j’ai eu un concentré de bonheur en voyant trois de mes groupes favoris, dire un dernier au revoir à Riho et gouter à ce pays qui m’est si chère.

Dans quatre mois je serai de retour, pour de nouvelles aventures en espérant qu’elles me procurent toujours autant de joies.

Finissons avec un extrait de son DVD mémorial

Hyaaaaahooooiiii

 

Publicité

3 commentaires sur “Retour sur le voyage « Sayashi »

  1. Putain, tu m’as vendu du rêve. C’est comme si j’y étais avec toi T_T

    Je retiens une chose au final plein de bon sens : « J’ai même trouvé Maimai rayonnante »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s