6eme jour (ven 04 Nov)

On entame le petit marathon du voyage, qui ça va durer 2 jours en ce qui me concerne.

La veille, enfin ce matin nous nous sommes rentré à 1h00, j’ai mis le réveille à 3h30. Ça pique sévère

Pourquoi si tôt alors que les chiffres sont random ? Parce-que c’est un lieux fermée et que les tickets sont en nombre limitées.

 

On arrive au bout vers 5h à Shibuya, c’est amusant car maintenant ils éteignent les écrans et les enseignes, ça fait carrément noir ! (Par rapport à avant)

Quand on arrive il y a déjà deux personnes, des chinois, avec nous ça fait cinq étrangers devant. Le premier mec du staff qui est passé était surpris ^^

On attends donc l’ouverture jusqu’à 10h, on s’occupe comme on peut, je suis retourner voir les pubs de Nakki dans le métro.

En échangeant nos tickets avec elsy, j’ai un numéro plus loin pour le mini Live mais un bon pour le talk de Nakki et Airi, good deal.

On rentre se changer à l’appartement et juste se poser un peu mais il est déjà temps de repartir.

Il y a 16h un évent pour la mise en vente du calendrier des SUPER GiRLS vers roppongi.

Deux calendriers donne le droit à un cheki avec un membre du groupe, il m’en faut donc quatre :normal:

Un avec Amita bien sur et un autre avec Yumeri qui est trop chouppie.

On récupère nous nos tickets puis on va attendre.

Les filles sont en trous groupes, un premier passage pour le handcheck puis les checki et les dédicaces.

Dans notre cas nous ne faisons que la seconde, Amita est dans le groupe 2 et Yumeri dans le 3

Pendant la file d’attente je discute avec un fan qui est venue de Thaïlande, très sympathique.

Le moment vient finalement, on rentre et une ligne est destinée à chaque membre du groupe, une table au bout permet de déposer ces affaires.

On a le choix entre un Polaroïd ou son telephone, j’ai choisie le premier ça évitera les problèmes de mise au point.

Amita arrive, déjà ce qui frappe c’est ça taille, elle est aussi haut que moi avec ses talons.

Elle me salle et me demande quel pose je souhaite. La personne du staff prends la photo puis Amita me remercie avec un beau sourire.

On rigolait avec elsy avant car en sortant pas mal de personnes faisait tomber leur calendrier mais il y avait une marche ce qui peut troubler en sortant.

Sans compter qu’avec le Polaroïd qui sèche dans la main on fait attention, au second checki avec Yumeri j’ai même faillit repartir sans mes calendriers 😃

Maintenant c’est au tour de vous Yumeri justement, comme dimanche au handcheck elle m’avait dit qu’elle apprenait l’anglais j’y suis aller calmement.

Déjà elle était contente de me voir, elle m’accueil avec un grand « Haaaallo » et discute un peu. Elle est toute petite et pour la personne avant moi elle c’était mise sur la pointe des pieds pour être à ça hauteur.

Comme je suis un peu plus grand en fait la pose, je me fléchit à ça hauteur ce qui la fait rire avec le mec du staff qui a l’air content que j’ai anticipé (voilà à quoi sert l’expérience maid café :p )

C’est ravie que nous partons à pied vers Shibuya, il y a encore deux heures avant les C-ute.

Pour le Live j’ai un numéro vers 300 en principe je devrait pas voir grand chose mais finale le coin des filles va presque au fond sur la gauche, ou je vais me placer juste à la fin. Finalement je suis loin mais presque pas de têtes pour gêner la vue sauf sur la droite.

Setlist de l’event.

  • Mugen Climax
  • Ai wa marude Seidenki
  • Bagel ni ham and cheese
  • Tokai no hitorigurashi
  • Kiss me aishiteru
    MC
  • Singing ano koro no yo ni

Le Live est un peu mitigé à mon goût car dans la lancé du lalaport Chisato et Maimai semble en roue libre, rigolant en permanence pendant les titres et en faisant quelques erreurs de placement. Du coup Airi et Nakki sont distraites. Seul Maimi est vraiment dans son truc.

En lisant peu après l’article de l’interview qu’elles ont accordé avant le live, on comprends mieux les tentions qui sont intervenues dans le groupe.

Les filles au handshake on l’air saoulé / fatigué, moi je suis quand même content de les voir 🙂

Une fois nos passages fait, on va dehors attendre pour le dernier évent de la journée qui est un talk avec Airi et Nakki.

Avec mon numéro je suis dans les places assises, c’est très appréciable. Rang 3 sur la droite, l’interview est faite par un MC et le président de Tower Records, un hello wota reconnu.

On a appris pas mal de petites anecdotes, que dans le clip de Ai… Airi met un coup de queue de cheval en tournant sur elle même à Maimai, que Nakki devais replacer souvent Maimi sur la chorée de Mugen climax.

J’ai assez bien compris l’ensemble de la conversation, une bonne satisfaction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s