29eme jour (jeu 08 juin)

Pas grand chose de prévu ce jour coté idols, c’est le moment de s’aventurer sur le terrain du tourisme.

Ne reculant devant rien, j’avais repéré dans une émission sur la « culture japonaise » une personne qui avait été visiter le musée du Saké situé à Echigo-Yurawa.

Il faut prendre la direction de Niigata à environs 1h15 de Tokyo. Akshell nous ayant abandonné pour aller dans la pampa avec Michiru, il va rater l’ultime expérience dans laquelle nous nous engageons avec Edz, Elsy et Antoine.

Le terme de musée est un peu galvaudé d’ailleurs en y regardant d’un peu plus près, il s’agit en faite d’une galerie commerciale situé à même la gare.

Le musée du saké se trouve un peu plus sur le fond mais comme nous sommes arrivé en fin de matinée et qu’il faut mieux manger un peu avant de déguster, on trouve un petit restaurant de sushi assez classe.

Je tente un petit Sashimi pour commencer et quelques Sushi et Maki.Ceux au thon était bien délicieux, la texture sans aucune comparaison avec ce qu’on trouve en France, on dirait de la viande mais qui fond en bouche.

Il y a aussi les « Namida Maki » qui m’ont fait de l’œil (et pleurer 😥 ) piquant comme les prix mais la qualité était au rendez-vous.

Le ventre pleins, c’est le moment de se rendre au musée du Saké.

La devanture met en avant les différentes variétés de Saké avec son histoire mais le principale est une rangée d’une centaines de distributeurs De saké et quelques liqueurs

A l’entrée, pour 500Y nous avons le droit à 5 jetons. Ensuite sur chaque machine suivant le prestige du breuvage, une pastille indique le nombre de jetons nécessaire. On retrouve aussi le taux d’alcool, l’acidité et d’autre information.

Une table à coté propose aussi de gouter quelques sels et de la patte miso pour agrémenter la dégustation ou bien encore des recommandations.

J’ai pris une dizaine de jetons, j’ai testé 7 Saké et c’était agréable avec des gout bien différents, je suis surpris qu’il y ai tant de variété.

En parlant de notre visite avec Fukuda, celui ci nous avait indiqué qu’une jolie chute d’eau se trouvais non loin, cette petite balade nous permettra de nous oxygéner .. ou autre !

En sortant de la gare effectivement le chemin est indiqué mais le ciel est de plus en plus menaçant mais tans pis nous sommes parti.

C’est que ça grimpe … le vieux edz qui à arrêté la clope il y a pas longtemps apprécie 😀

La vue est sinon très bucolique avec un aménagement qui à  été fait visiblement pour être quand même emprunté assez facilement.

On est arrivé en montant assez vite mais à peine au sommet que la pluie commence, il est temps de redescendre. Bien sur n’avions pas prévue cette éventualité et la pluie redouble (triple ou quadruple plutôt …) on est rincer en moins de deux.

En arrivant à la gare on se sèche comme on peut avant de reprendre le Train pour Tokyo.

Moi je rentre avec edz pour aller me changer car le soir nous allons diner avec Fukuda.

Un délicieux Yakiniku pour se requinquer, rien de telle :3 (moins bon que Nakki et Maria quand meme)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s