Review : Le concert du sotsugyō de Tanaka Reina

EPXE-5040

Au printemps dernier j’ai assisté à plusieurs dates de la tournée de printemps des Morning Musume。 mais sans pouvoir être présent au dernier concert qui se déroulait au Nippon Budōkan.

C’était le dernier concert en tant que Morning Musume。 de Tanaka Reina, qui avait annoncé son départ en fin d’année dernière pour se consacrer à son nouveau groupe « Lovendor » (que j’ai également vu lors de ce voyage la et la ).

Séance de rattrapage puisque le DVD / Bluray de ce concert est sortie le 4 septembre dernier et que Elsyel à bien voulu m’en rapporté une copie lors de son dernier voyage (que vous aurez le loisir de lire, ou pas, sur son blog :p )

Un premier DVD était sortie début juin du concert (un montage fait à la va vite etc …) mais en Bluray c’est bellement plus beau et détaillé :3

Le montage de la version finale comporte de nombreux plan assez large avec une vue sur le publique qui rends compte de la fabuleuse ambiance qui règne, avec des glowsticks de multiple couleurs aux quatre coins de la salle.

Parlons un peu aussi des différences entre ce concert et le reste de la tournée que j’ai pus voir. La setlist à quelques peu été ajusté (il n’y avais plus l’alternative des titres du au concert de l’après-midi et du soir).
Les chansons « Love innovation » et « tsumo to onaji seifuku » (Riho, Sakura, Masaki, Kanon, Haruka) sont passés à la trappe, le duo Riho & Sakura (Daisuki dakara zettaini yurusanai), le trio Reina, Ayumi & Haruna (Watashi no dekkai hana) et le quattro Haruka, Kanon, Eripon & Masaki (Nani wa tomo are !) de même !

C’est une petite déception je trouve, car ils ne les ont même pas mis en bonus, mais ils ont aussi remplacé la chanson « Pyoko pyoko ultra » par « Warratte YOU ! », arnaque è_é (elle est bien mais pourquoi ce choix ?)

Le tout est un peu atténué par le fait que l’ont à eu les 2 medleys en version longue pour le coup.

Au final c’est Sakura qui apparait comme la grosse perdante de la setlist, elle n’a pas une ligne dans le titre des 9 / 10 & 11 gen (sic), elle n’a pas son duo ni la chanson face B de Brainstorming, blanvande en à pour ses frais.

Les points forts restent le début du concert avec l’enchainement des derniers singles (bien entrainant) conclu par Ooki hitomi, le titre « Tokimeku tokimeke » (bien pêchu type eurobeat) et les titres « Happy daisakusen » et « Dokkan cappricio » qui sont excellent en live. Petite mention aussi pour le solo de Reina « Rock no teigi » avec Riho en backdanceuse :3

Sinon que dire de plus hormis que la tournée m’avait beaucoup plut et que ce concert se situe dans la continuité de cette dernière. La partie cérémonie était assez dynamique, sans versée dans les larmes, Reina taillant un costume et en particulier à la pauvre petite Ayumi qui c’est fait rhabillée (puisqu’elle en avait besoin). Et Riho quel talent d’actrice !

Je finirai par dire que « Only you » était l’un de mes titres favoris et que la nouvelle version avec Riho en center n’a fait qu’accentué la chose :3

Comment ne pas finir cette article par un « OtsukaReina » o/

Publicités

Tsubasa : un concert tout en légèreté

La semaine passé se déroulait la Japan Expo (je ferai un petit résumé plus-tard), mais il était également prévue deux concerts de l’artiste « Tsubasa » (つばさ).

Une première date passait par Bussy Saint Georges (77), non loin de chez moi, mais si loin du Parc des Expositions de Villepinte qu’il nous fut impossible d’être présent dans les délais.

Il restait donc une ultime date le 9 juillet à Paris au bar le « Pop in » pour en profiter.

Nous sommes donc parti, neo, mon frère et moi à l’aventure.

Tsubasa est une artiste japonaise d’une trentaine d’années (née le 25 décembre mais sans année précisé), accompagnée de son acolyte Robert, jouant de leur guitare acoustique une musique calme et envoutante.

J’ai été vraiment séduit par les différentes chansons interprétés durant ce petite concert, mêlant des titres du premier album ainsi que du tout dernier opus du groupe qui sort en ce moment, chaque titre était un petit moment pour s’évader.

Nous avons put à la fin du show remercier les deux artistes et avoir une petite dédicace en achetant l’album qui était en vente en primeur pour nous ( une jolie exclusivité ^^ »).

Je vous laisse avec une vidéo de Tsubasa, n’hésitez pas a vous rendre sur la page Facebook (française) et MySpace du groupe.

14eme jour (Dim 08 avril)

Il est presque 6h quand nous rentrons du karaoké, je m’écroule rapidement dans mon lit pour une petite sieste, car il faut se lever vers 8h, départ Shibuya pour aller chercher des places pour les Momoiro clover z et les NMB48 qui sont mises en vente aujourd’hui.

une nouvelle fois pour les Momoclo, les réservations ne se font que par téléphone … mais il reste 2 tickets pour les NMB le 25 ! je saute dessus.

Donnie et airv partent directement vers Utsunomiya pour le concert des Morning Musume, moi je repasse avant à l’hôtel chercher Elsy et caerdlic, nous allons utiliser nos JRpass pour y aller en Shinkansen (et y aller beaucoup plus vite), ce qui au final, nous fait arriver sensiblement en même temps.

Nous allons manger dans le restaurant de gyoza que nous avons découvert l’an dernier, avec gyoza surprise piquante (il semble que cela soit Elsy qui l’aie eue, mais il en a fait tombé une dans la sauce piquante :normal: )

Après la pause miam, nous arrivons devant la salle de concert, contrairement à l’an passé il fait beau et c’est bien agréable.

La salle est vraiment bien, car avec une place milieu, on est vraiment près de la scène.

Reina était un peu malade aujourd’hui, elle n’avait pas beaucoup de voix durant les MC pour parler mais pour la plus grande joie d’Elsy, elle était bien présente.

Au second concert, j’étais un rang plus loin que le premier mais en arrivant un japonais me demande si on peu échanger nos places pour qu’il soit avec ses amis, pas de soucis, je regagne mon rang 😀 (et au milieu).

Une fois le concert fini, nous rentrons pour un petit dodo, mais cours, car nous allons regarder le match PSG-OM qui sera diffusé à 4h00 du mat pour nous, mais au final récompensé par une victoire du PSG \o/

13eme jour (Sam 07 avril)

Un peu de retard dans mon blog, en effet ce week-end nous avions un petit programme chargé.

La semaine dernière, je vous avais dit que j’avais hésité pour le programme de ce jour : il m’était possible de voir une date de la tournée d’Hamasaki Ayumi, ou de la tournée des Berryz.

En 2010, j’avais eu la chance de faire un concert de la tournée d’Ayu, cela m’avait laissé un très bon souvenir. Les dernières production de la miss me plaisant de moins en moins, j’avais décidé de rester sur ma bonne impression et d’aller voir les Berryz pour Miyabi.

Mais voila, le vendredi soir la terrible nouvelle est tombé (et moi aussi) : Miyabi est malade et ne participera pas aux concerts de ce week-end T___T

Autant le dire, un concert des Berryz sans Miyabi … je suis resté sagement sans bouger, à regarder la scène.

Son absence étant fraiche, les chorégraphies n’ont pas été changés, ce qui laisse un espace vide entre les membres, comme dans mon cœur ~~

Une fois le concert fini, nous partons pour Ueno faire un karaoké pour la nuit, pour chanter (massacrer) quelques chansons, enfin un peu de bonheur.

7eme jour (Dim 01 avril)

Aujourd’hui j’avais un programme assez précis et chargé, puisqu’a 10h débutait la mise en vente des tickets de la tournée des AKB48 à la quel je souhaite participer.

Sachant que je devait également partir pour Osaka depuis Tokyo pour les 10H30 afin d’être suffisamment tôt pour le premier concert des Morning Musume., j’avais repéré une boutique à 10 minutes de la station.

Je me présente donc pour l’ouverture, où se trouve les deux employés, a qui je demande donc des billets, elles sont surprise au début car elles pensait que je parlais du théâtre (genre le noob :/ ) mais je leur parle de la tournée des préfectures, elle cherche alors sur son ordi : les réservations ne se font que sur téléphone.

Je file sans attendre vers le shinkansen, c’est donc parti pour 3h de trajet, le temps idéal pour dormir un peu.

En arrivant à Osaka, il me reste 1h avant le début du premier concert des MM., je me dirige donc rapidement vers le métro si jamais je venais à galérer un peu et à ma grande surprise, les plans et station sont maintenant romanisé, et la machine est en anglais (mais suite à la suite du voyage de l’an passé je connaissais le fonctionnement ).

Bref en tres peu de temps, je suis arrivé au NHK hall une quinzaine de minutes avant le début.

Dans la salle, les fans sont déjà presque tous assis ou en train de faire la queue qu stand de goodies, moi je pars m’assoir pour me changer.

Mon voisin me regarde bizarrement au début, puis je met mon tshirt, ma towel et mon glowstick et la il me demande si je parle japonais, je lui dit que je comprends un peu, puis il me demande d’où je viens, la France ça fait toujours son effet. C’est un fan de Riho, je lui dit que moi aussi je l’aime bien (bon un peu toutes :p ).

Une chanteuse d’enka vient chanter une chanson, puis c’est le début du concert.

C’est la chanson « Pyocopyoco ultra » qui ouvre le bal et c’est partie \o/

A ma grande joie, Aika est bien la dès le rebut, elle ne bouge pas de son coin, mais je suis super heureux de la voir.

Je vais pas vous raconter chaque chanson mais : la 9eme et la 10 eme elles sont vraiment barré, et le MC ou Aika arbitre un mini match entre les 2 génération est vraiment hilarant, elle est obligé de faire la police pour canaliser tout le petit monde (publique inclus 😀 )

La setlist est variés en titre (des vieux, des récents), mais j’avoue que le « Shanimini paradise » avec Gakisan / Sayu / Reina / Aika woooot ça envoie \o/

De la même façons, j’attendais la chanson « Otome no timing » avec Aika / Eripon et Kanon avec impatience et je ne suis pas deçu, c’était comme ma petite tête l’imaginait.

La chanson « Silver no udedokei », habituellement en trio, st chanté en plus par Aika, qui fait les partie Rap avec Gakisan, prépare t il déjà la suite ? en tout cas elle assure Aika.

Le concert fini sur Aruiteru, chanté par les 12 membres, ça fait un beau bordel mais c’est touchant (et j’aime bien la chanson), avec à la fin Gakisan au dessus des autres membres sur l’estrade, c’est beau T_T

Pour le rappel, nous avons le nouveau single « Renai Hunter », plaisant en live, mais bon je ne suis pas encore au point sur la chorégraphie, ça ira mieux la prochaine fois.

On termine avec le désormais classique « Namidacchi » et c’est déjà fiiiiiiiiini T_T

Je sors de la salle pour chercher Elsy et caerdlic qui doivent me retrouver pour le second concert. Je suis sur le parvis lorsque deux japonais viennent me demander d’où je viens, ils m’explique qu’ils font de petits reportages pour leur page Youtube et qu’ils aimerai bien que je disent un mot : OK

Ils me parlent un coup un peu en anglais et un peu en japonais, je crois que ça se voit que je m’embrouille sur la vidéo mais ils sont content et 5 minutes après mes deux compères arrivent.

Voila la vidéo (je suis resté dans les related de Youtube assez longtemps avec cette vidéo, une vraie star :p)

mini_dscn4814Avant de rentrer de nouveau dans le NHK hall, j’aperçois une petite qui fait la chorée de chanson des MM. : c’est Cuca ! (j’avais vue sur son blog qu’elle serait à Osaka). Elle est avec sa maman qui la film, elle est vraiment douée, et pas dérangé d’un pousse par les gens qui la regarde autour (certains dance aussi un peu).

Sur ce fait, nous allons nous installer, faire un tour au goodies (les 2 moches dévalises le stand) et c’est repartie pour un tour.

Une fois le concert fini, nous allons diner en mangeant des Okonomiyaki, on  eu peur a un moment de les faire nous même, mais le cuistot a eu pitié de nous 😀mini_2012-04-01-22-06-23

Demain petite visite d’Osaka o/

ps :  j’ajouterai des photos en rentrant sur Tokyo

Buono! la semaine du plastique et de la fangirl

Voilà une riche semaine qui vient de se terminer hier. Tout commence mercredi avec le festival K-pop « Music Bank à Paris ». A l’origine deux dates étaient prévues, mais celle du jeudi fut annulée, c’est donc qu’avec plusieurs amis nous arrivons en fin d’après midi pour nous retrouver autour d’un verre et manger un bout. Il fait un froid glacial en ce moment en France, ce qui n’a pas empêché de nombreux fans de passer la nuit surplace. En ce qui nous concerne nous rentrons au dernier moment, l’accès au gradin où nous sommes situés se fait rapidement et nous voilà partie pour 3 h de show.

Je ne rentrerai pas vraiment dans les détails, mais ayant participé en juin dernier au « SMtown in Paris », je ne peux m’empêcher d’avoir préféré ce premier avec un lineup et surtout l’articulation du show bien plus aboutie que le MB. Mais ne boudons pas notre plaisir, voir les T-ara et revoir les SNSD fut une joie immense.

A l’instar de l’an dernier, le nombre de « groupie » féminine n’avait pas diminuée et la large couverture de quelques gros medias français (Canal+, M6 FR5 …) démontre que le phénomène K-pop continue de frémir. Pendant le MB, au passage des groupes masculins, les filles nous entourant poussent des hurlements « Kyaaaa » « Aaaah » etc. oui mais voilà au passage des SNSD, c’est à notre tour de devenir une « fangirl », nous scandons leur prénom et poussons des encouragements appuyés, provoquant le sourire autour de nous (l’arroseur arrosé !)

Fin du concert, chacun d’entre nous se quitte pour aller chez soit, mais la séparation sera de courte durée, car un nouveau rendez-vous approche : Concert de Buono! dimanche \o/

La transition est amusante, car le dernier opus de Buono! a une influence très … coréenne sur certains titres

Buono!

L’aventure commence le jeudi midi, la veille, la société qui organise le concert annonce qu’à 12h02 sera mis en place un formulaire pour avoir accès à une dédicace après le concert du dimanche, les 100 premiers auront cette chance. En ce qui me concerne, malgré quelques tentatives, je n’arrive pas à être parmi les veinards, mais il me reste un petit espoir, puisque le staff annonce un autre événement.

Cet événement se précise jeudi en fin d’après midi, les Buono! donneront une autre dédicace le samedi matin au « Kawaii café », les 100 premières personnes présentes à l’ouverture du café à 12h recevront un ticket pour participer à la dédicace prévue en fin d’après midi.

Le vendredi soir nous avons un petit resto entre vieux °C-ons et autres, nous décidons ensemble pour les plus motivés (enfin les moins frileux et fanatiques) de partir via le premier métro le samedi matin. Après une courte sieste de 45 mins … c’est l’heure de se lever à 4h45 direction le métro o>

Nous arrivons vers 5h50 devant le café, une 15 de personnes sont déjà présente (quelques japonais), c’est le début de l’attends … longue 😮

La queue se remplit rapidement, le « quota » de 100 personnes est rapidement atteint et un membre fort sympathique du forum « berrikyuu france » prends le nom des personnes afin de garantir aux personnes présente tôt de voir leurs efforts récompensés.

Il reste cependant une longue attend dans le froid et c’est vraiment atroce, le pire se passe au niveau des pieds, avec les doigts de pieds congelés:/ nous tournons toutes les heures pour aller nous réchauffer au Mcdo du coin régulièrement.

Le staff qui gèrent les dédicaces à la vue de la température et de la présence des 100 personnes avance légèrement la distribution des tickets à 11h.

Une fois le ticket en poche nous décidons de nous mettre au chaud chez un amateur de nombril Airiesque, fan de ske48 lesbiennes :fear: la pause nous fait le plus grand bien et nous retournons pour les 16h au kawaii café pour la dédicace.

Le groupe arrive par la rue perpendiculaire à la nôtre à pied, on peut avoir leur joie de voir un public aussi nombreux et enthousiaste. Nous prenons place dans la file sur le trottoir pour accéder à l’intérieur de la boutique où se trouve les Buono!

Je passe au 3/4 de la queue, avec Peachboy mon futur acolyte de voyage en avril prochain. Il avance devant moi, sur une première table à l’entrée de la boutique, nous devons acheter le CD mis en vente spécialement pour la venue du groupe à Paris. Une fois le CD acheté et ouvert, je m’avance vers Momoko qui est la première pour la dédicace. Je laisse Peachboy finir son tour, comme il s’agit de son membre préféré :p puis je salue Momo qui fait un joli sourire. Un membre du staff me demande si je veux mon prénom pour la dédicace, ce que j’accepte et il écrit donc « nicolas » sur un bout de papier et le tourne vers Momo qui commence à le reproduire puis bloque sur le « A », elle regarde le membre du staff en lui disant « A? », ce qu’il confirme et elle continue en regardant deux fois le papier 😀 . Je la remercie en lui disant qu’elle est mignonne et récupère le CD.

Me voilà devant Miyabi. Elle a souvent eu des coupes de cheveux discutables, mais elle garde une place particulière dans mon cœur de fan. Je me suis (re)intéressé au H!P en regardant Miyabi avec Buono! Je donne mon CD, je reste un peu tendu ne sachant pas trop quoi dire, mais quand elle me retend le CD, j’arrive à lui dire qu’elle est mon membre préféré des Berryz et elle me fait alors un grand sourire et me tends la main que je serre (qu’est ce qu’elle a la main douce /o\ ) je commence à planer dans la boutique.

Je me tourne légèrement pour aller devant Airi, mais Peachboy est encore en dédicace donc j’attends patiemment. Peachboy explique à Airi que nous sommes venues la voir en avril dernier avec les °C-ute, ce qui permet de voir son visage si lumineux, un vrai petit ange *_*

Je tends mon CD vers Airi en lui disant que je suis fan des °C-ute (elle voit mon strap de téléphone), signe et fait un grand sourire en me rendant le CD. Quitte a mourir idiot, je me lance à tendre ma main (ce que je n’aurais pas fait si Miyabi n’avait pas eu ce geste) et je vois Airi la saisir \o/ je n’ai pas vraiment de souvenirs après sauf de planer jusque dans la rue /o/

Une fois la dédicace terminée, elles repartent sous l’acclamation de la rue en délire et voilà une journée magnifique qui se termine dans le bonheur.

Un petit souvenir mais le meilleur restera le souvenir de les avoir vue de près

Dimanche, le jour J est arrivé ! Ayant eu la chance de voir les membres si près la veille, une place milieu de salle me convient ainsi qu’aux personnes m’accompagnant, nous estimons qu’une arrivée vers 14h sera suffisante. Le calcule s’avère correct, une queue de 150/200 personnes sont présente devant la machine du moulin rouge.

La queue devant la salle

Je vais passer une partie de l’après-midi à me chauffer (ou réchauffer plutôt) en lançant de petit « Miyaaaaaaaa » (mode fangirl bis), l’ambiance est cool dans la queue, on discute avec les personnes que l’on a pas vue depuis un précédent concert ou event etc.

l’heure passe (et même plus que cela) puisque la queue avance avec une grosse demi-heure de retard sur l’horaire prévu pour l’ouverture des portes, avec une queue repartie par le nom de famille inscrit sur le ticket .. wtf :O

Une fois à l’intérieur se trouve une queue pour les goods, mais pas vraiment intéressé, nous passons et allons dans la fausse, ma cousine restant sur les côté pour regarder tranquillement et gardant gentiment nos sacs. (merci Stello !)

Mine de rien nous sommes à moins d’une 10 de mètres de la scène, quelques clips du H!P nous ont été diffusés histoire de nous mettre dans l’ambiance et le concert est parti.

J’ai eu parfois des remarques à faire sur la non-maitrise de certains mais force est d’avouer que pour ce coups-ci, je me serais presque cru au Japon, une ambiance volcanique, des glowsticks partout et surtout trois demoiselles sur scène visiblement ravies d’être là.
Le seul bémol de la soirée viendra du rappel, je sais que sur les conventions ou concert à l’étranger ne sont jamais favorables à ce genre de choses, mais nous laisser 10 minutes lumières éteintes, à hurler et avec une musique de fonds pendant 10 minutes à se donner, c’est rageant, surtout en ce faisant éjecter sans ménagement avec un message limite agressifs …

S’il vous plait, la prochaine fois rallumée directement la lumière au moins on aura compris u_u

Tout ça pour finir quand même par un merci au groupe Buono!, Momoko, Miyabi et Airi, le staff d’Upfront, de nolife, de soundlicious, aux fans français, européens, japonais etc … bref à tous pour ce week end aux pays des merveilles \o/

Week-end Natchan au Toulouse Game Show

Natchan

Voilà plusieurs semaines que Natsuko Aso (de son petit nom : Natchan) est annoncée en concert au Toulouse Game Show (TGS pour les intimes).

Je la connais relativement peu puisqu’elle participe à l’émission Japan in Motion sur la chaine Nolife que je ne reçois pas, l’an dernier j’avais accompagné quelques amis lors de son concert à la maroquinerie où j’en avais gardé un agréable souvenir.

Nous sommes donc quelqu’un à faire le déplacement pour la ville rose ! (Saucisse land).

Le voyage allé fut quelques peu compliqué, avec une alerte côté voiture, mais sans gravité, la bonne ambiance y mettra un peu de lumière car le temps était lui plutôt sombre et nuageux, nous arrivons plus tard que prévue sans conséquence car le concert de Natchan ne se déroule qu’en début de soirée.

Un petit passage s’impose pour déposer nos affaires à l’hôtel, qui est assez proche de la conventions et surprise : nous croissons Natchan ainsi que son Staff dans notre hôtel, qui reconnaissent quelques membres de notre troupe car ils l’ont déjà rencontré de nombreuses fois (en France comme au Japon).

Sur ce fait nous partons pour le TGS et découvrir les joies de ça non-organisation, digne d’une kermesse d’enfants, mais absolument pas d’une convention de standing. Bref de ce côté on repassera …

Heureusement la partie qui nous intéressait, Natchan, restera mémorable en ce qui me concerne avec deux concerts/showcase et rencontre qui démontre ça très grande gentillesse.

Cerise, ou bougies :normal: sur le gâteau, c’était mon anniversaire et la fête fut bonne 😉

Happy birthdaaaay \o/