Retour sur le voyage

Je suis maintenant revenu en France, il était temps de faire un petit résumé de mes 6 semaines passées au Japon.

Un mois et demi cela peu paraitre long mais comme mes précédents voyages, je n’ai jamais ressenti de mal du pays. A peine arrivé au Japon, je me sentais un peu comme à la maison et ça c’est une chose qui ne trompe pas.

Pour aller au Japon, j’ai pris pour la première fois la compagnie russe Aeroflot. Si niveau place / avion / bouffe, rien ne change vraiment des autres compagnies, c’est vraiment le passage par Moscou qui est difficile : bloqué par la neige 4h30 à l’aller, le personnel pas franchement aimable et … froid.
Dans l’avion les hôtesses qui parlent en russe (ou un peu anglais mais pas terrible) j’ai plus compris les menus en lisant en japonais, si j’ai le choix la prochaine fois, j’éviterai de repasser en Russie.

On m’a posé la question : rester 6 semaines au Japon, ça coute combien ? je dirai à la fois que c’est raisonnable mais cela dépends après de ce que vous aller y faire. Voila en gros mes dépenses (en euros) :

  • Hôtel : 900 (en partageant avec airv mon coloc)
  • JRPASS (2x 15 jrs) : 850
  • Billet A/R : 600
  • Dépenses courante (bouffe, resto, transports) : env 1000
  • Concerts (une trentaines) : env 3000
  • CD (event) : env 250

Si vous êtes un touriste « lambda », le prix d’un voyage au Japon reste donc très abordable, nettement moins si vous êtes un fan d’idols ou un otaku :normal:

p1040688

Au cours de mon voyage j’ai donc eu la chance de faire (attention avalanche de chiffres) :

  • 12 concerts des °C-ute
  • 10 concerts des Morning Musume.
  • 2 concerts des Berryz (sans Miyabi :/)
  • 2 concerts du Hello! Pro Egg
  • 1 concert des NMB48
  • 1 concert des AKB48
  • 1 concert de SCANDAL
  • 1 concert des SUPER GiRLS
  • 1 concert des Cheeky Parade
  • 4 shows des Upfront Girl
  • 1 show du AISA
  • 1 soirée idols (avec Marry Doll entre autre)
  • 8 events des °C-ute (Tower Records, Sunshine City, Chô party)
  • 3 events des S/mileage (Tower Records, Chô party)
  • 1 event des Upfront Girl (Chô party)
  • 1 event des Pre-dia
  • 1 event des BABY METAL
  • 1 event avec Acchan (AKB48)
  • 1 event avec Reina / Maasa / Riho et Kikkawa You
  • 1 event avec les SUPER GiRLS
  • 1 evant des Cheeky Parade

J’ai pus vérifier un certains nombres de mains :

  • Les °C-ute : Maimi (11 fois) Nakki (11 fois) Airi (15 fois) Chisato (11 fois) MaiMai (11 fois)
  • Les Upfront Girl : 2 fois chacune
  • Les membres de la 9eme gen des MM. : Riho (5 fois) Kanon (4 fois) Mizuki (4 fois) Eripon (4 fois)
  • Les membres de la 10eme gen des MM. : 4 fois chacune
  • Les membres des S/mileage : 4 fois chacune
  • Les hy4_4yh
  • Les Marry Doll
  • Les Pre-dia
  • Les SUPER GiRLS : Amita, Saori, Ruka, Miyari , Aya
  • Les Cheeky Parade : Momochan, Seran, Rinono
  • Acchan : 2 fois
  • Reina : 1 fois
  • Kikkawa You : 1 fois
  • Maasa : 1 fois

Tout ça pour dire qu’en voyant ses chiffres, j’ai vraiment eu beaucoup de chance et que les heures de queues / d’attentes et les économies faites n’ont pas été vaines.

J’aimerai un peu parler des fans et des rencontres que j’ai eu l’occasion de faire durant ce voyage.

Les fans des °C-ute tiennent une part importante, pour certains cela fait maintenant 2 ans que je les croisent, mais pour la plus part nous avons surtout tissé des liens l’année dernière avec airv, on fait un peu partie du décors en ce qui concerne la tournée de printemps. Nous avons pris rendez vous pour l’année prochaine avec nos petits amis.

Un peu comme nous, certains fans suivent les autres groupes du H!P, j’ai ainsi souvent croisé des amis d’airv , ou d’autres, certains m’interpelais « hey! je t’ai déjà vu au °C-ute ».

Nous avons aussi beaucoup sympathisé avec les fans des Popops, qui forment presque une petite famille où chacun se connait, nous n’avons pas vraiment passé inaperçu.

Par rapport aux précédents voyages (malgré que j’ai quelques difficultés à parler en japonais, je le comprends mieux) nous avons beaucoup échangé et c’était une expérience très enrichissante.

Le Japon est resté le Japon : des trains à l’heure, des rues propres, le plaisir de sortir à n’importe quel heure et de pouvoir trouver un combini ouvert (ça rends les heures d’attente moins longues), des gens pour qui « service client » à tout son sens. On peut toujours laisser en pleine confiance ses affaires dans un lieux publique et fréquenté sans peur de se le faire dérober où détériorer.

Le Japon c’est surement l’endroit au monde où je me sens le plus en sécurité.

Pour en arriver à la conclusion qui est toujours d’actualité : le Japon ça craint !!! ça craint car une fois repartie de la-bas, fini les concerts, les mains douces … bonjour déprime, il ne reste plus qu’a attendre le prochain voyage.

J’aimerai finir par quelques remerciements :

A mes quelques compagnons de voyages, vieux °C-ons, moches ou sans étiquettes pour tout les moments d’attentes, de violences, de fails, de joie, de tristesse et de fun passés ensemble.

A Sae (et Mr Kouach :p) pour tout les efforts que je n’oublierai pas.

Merci également à vous lecteurs de ce blog bourré de fautes.

A la prochaine o/

43eme jour (lun 07 mai)

C’est aujourd’hui le dernier jour au Japon de mon voyage (demain c’est le départ donc on aura plus le loisir de faire quoique ce soit ~).

Comme nous n’avons plus de concert (bouuuuh), ils nous restent cependant quelques petites choses à commencer le matin par faire nos valises et le ménage pour le check-out de notre hébergement. La patronne n’étant pas chaude pour nous le faire le Mardi matin à la fraiche, il était prévue à 10h00 ce matin.

Une fois la formalité accomplie et la caution récupérée (des sous !), nous avions décidé de faire un tour gastronomique de Tokyo.

Je vais vous compter rapidement une petite chose avant tout, comme vous le savez je regarder depuis quelques temps les émissions des AKB48, dont une qui s’appelle « Shukan AKB ». Un des thème de cette émission était la cuisine épicé, où 4 membres des AKB48 se rendaient dans un restaurant et devaient finir le plat complétement (parfois en en bavant bien).

Nous avons donc choisi de faire non pas un de ses restaurants mais deux !!! Le steak de la mort le midi et aile de poulet de l’enfer le soir /mode îouf.

Le restaurant du steak de la mort se trouve près du Nakano Sun Plaza (décidément), en arrivant sur place pas de doute possible, un panneau nous indique photos à l’appuie que les AKB48 sont venus ici ^^’

Nous commandons, et passons à la dégustation. Bien que cela soit piquant, cela passe assez bien, mais j’avoue que le riz aide pas mal pour absorbé 😀 Je pense qu’il y avait moins de sauce piquante que pour la TV cependant mais l’expérience est validé. donnie survie toujours.

On se dit qu’après un bon plat, un petit dessert s’impose ! Nous prenons la direction de la Tokyo Skytree pour aller au Sakura café, avec son dessert en forme de tour (il était fermé à nos précédentes tentatives).

Cette fois bingo, c’est ouvert, nous faisons un peu la queue et nous entrons. Le café ressemble à ce que nous avions vu durant le Hello! Pro time (le 40eme) et nous commandons une « Miyabi » ainsi qu’un autre dessert, le « Flottant » ? en Coca, Orange.

Le flottant, c’est en faite du Coca (ou du jus d’orange) avec de la chantilly glacé dessus … c’est concept 😮

Arrive enfin la « Miyabi », on va galérer un peu pour le partage, ça fond et c’est pas très stable et comme j’ai la polio, j’ai encore renversé mon verre d’eau … décidément :/

Une fois que nous avons fini nos desserts, qu’on a bien rigolé, la patronne passe nous voir et nous demande d’où on vient. On lui explique qu’on vient de France, et je me décide d’expliqué qu’on est là grâce à l’émission TV. Je galère, car quand je lui parle de Miyabi, elle part me chercher le menu et airv sur ce fait lui dit « Idols » et la patronne se met à rigoler 😮 (on va l’entendre encore rire en n’étant sur le trottoir).

Il nous reste à faire un tour sur Akihabara pour faire quelques achats, je pars avec donnie avant à la boutique H!P de Ueno faire un casse sur les dernier sets de Nakki et Aika qui me manquent (avec un peu de Gakisan, Miyabi et Takechan).

On retrouve les autres devant le AKB shop, faire quelques petites boutiques de cd/dvd puis finir au Shosen pour quelques PB et magazines.

C’est l’heure de diner, le Backstage étant plein, nous partons pour Shibuya faire l’aile de poulet de la mort (c’est comme ça qu’on va l’appeler !). J’avais déjà repéré le restaurant, il ne nous reste plus qu’a trouvé le plat, mais bon je fait voir le nom que j’avais imprimé avant de partir, le serveur reconnait direct et nous dit qu’i y a 5 niveaux de piquant de 1 à 5.

Comme on est des îouf (surtout donnie), on prends le niveau max … le serveur à le sourire aux lèvres 😀 (on va mourir)

N’étant qu’une aile de poulet, on commande quelques autres truc avec, déjà un peu pimenté au tabasco, mais ça reste acceptable.

Les ailes de poulet arrivent, le serveur nous donne un gant en plastique pour tenir l’aile.

Oh my god ! dès la première bouchée, la poudre épicé qui recouvrait l’aile emporte sèchement la gueule, je sens mes joue bouger toutes seules !

On transpire tous pas mal, et certains ressente déjà l’effet sur l’estomac, bon la c’est check, c’est vraiment épicé 😮

Le serveur passe pour voir si on est encore vivant, on lui commande un peu de riz :normal:

Une fois sortie du restaurant, on prends la direction de Nippori et du combini pour acheter à boire et une glace (pour rafraichir). Personnellement ça va mieux déjà, j’ai retrouvé le gout.

Bon reste plus qu’à dormir 4h et partir pour l’aéroport.

42eme jour (dim 06 mai)

Après un réveil difficile (ça commence à devenir rude le voyage), faut dire qu’avec neo on était quand même parti faire un karaoké histoire de se changer les idées avant son départ prévue ce matin, je me fait un petit déjeuné « French » histoire de me préparer au retour qui approche.

On bouge sur les coups de 12h vers Nakano pour notre dernière journée de concert avec airv et donnie, on espère encore pouvoir réserver une clef usb sur laquelle le concert du jour sera enregistré (c’est hightech le H!P), manque de pot, tout est parti …

Bon enfin je pars faire quand même faire la queue au goodies pour prendre les photos du jour et le poster.

Durant le premier concert, les Morning Musume nous demandent de chanter « Happy birthday » pour Sato Masaki (Mâ-chan) qui aura 13 ans demain.

Toujours pas de pleure pour Aika mais on peux voir ses yeux brillants (par l’émotion) par moment.

Le concert final arrive enfin .. je suis rang 11 sur le coté droit, j’ai connu mieux mais ça sera déjà bien.

Avec les autres en discutant un peu de nos ressentis (donnie en parle ici), on trouvait que les wota japonais c’était devenu une espèce rare. Le publique du H!P c’est pas mal féminisée depuis l’an dernier, et surement le syndrome AKB48 aidant, la plus part des filles du publique, hormis quelques « hardcore », viennent juste faire du « fully copy » (reproduire la chorée) et les fans n’encourage en gros que leur(s) préférée(s) et basta.

Ce qui donne le résultat assez surprenant que sur quelques chansons ou passages, je suis dans mon coin le seul à faire des « Oi », à crier le nom d’une fille ou autres, définitivement étrange, mais l’important c’est de ce faire plaisir. (et avec un peu de chance la prochaine fois les Japonais retiendront, mon voisin m’ayant entendu sur un couplet, à repris au second).

images

Repassons au concert, pour le MC avec les Cookies/ Junkies, Aika leur propose de faire un wink (clin d’œil) mignon (si j’ai bien compris), elles s’exécutent sous nos rires avec plus où moins de succès puis on réclame « Aika, Aika, Aika ».
Elle sourit puis nous dit « ok » et s’exécute (trop kawaii !). Et comme elle semble ravie, elle se déclare vainqueur du défi \o/

Nous arrivons doucement à la fin du concert, et pour le rappel, les fans de Masaki ont distribués des glowstick vert turquoise (ça couleur) et la consigne de dire « Mâ-chan ».

J’ai eu la chance de voir la salle tout en rouge pour Riho (et Rose pour Airi) mais le vert turquoise, c’est beau aussi.

Les filles reviennent pour chanter « Renai hunter » et vient le moment des messages de fin, Masaki est en pleure avec l’émotion. Les autres membres racontent qu’elle (Masaki) était dans les coulisses avant en train de dire « ils font cela pour moi ! » (en sautillant).

Mizuki est aussi en train de pleuré, en ayant du mal à parler ce qui fait que Reina glisse un mot à l’oreille de Riho, lui demandant de jouer la comédie en pleurant (genre trop d’émotion) pour se moquer un peu, imité ensuite par Aika, Reina, Sayumi puis Gakisan ce qui rends le final vraiment joyeux malgré le contexte.

Masaki nous fait un dernier petit message toute seule (toujours en pleurant) sous les ovations de la salle.

Contre toute attente, ces deux jours de concerts se finissent dans la joie, avec dans ma tête l’image d’une Aika souriante et heureuse ainsi que le reste du groupe.

41eme jour (sam 05 mai)

On se lèvent pas tard ce matin car malgré le chagrin (en ce qui me concerne) de la veille, il faut que nous partions dans la banlieue de Tokyo pour rejoindre notre ami pour la session d’entrainement des Gatas Brilhantes.

Les Gatas Brilhantes sont une équipe de futsal auquel plusieurs membres du H!P participes. Ce matin c’est Miko, Ayano et Konatsu (des Popops), ainsi que Yossie qui participent entre autres à la séance.

Il fait un soleil de plomb, déjà que moi et donnie on a pris chère la semaine dernière durant le festival de NicoNico, on va encore morfler.

Nous sommes arrivés vers 10h30 prés du petit terrain synthétique où va se dérouler l’entrainement. Le terrain accueil également avant un tournois entre deux équipes handisport ainsi qu’une compétions de joueurs de moins de 14 ans.

On s’installe tranquillement et nous profitons du spectacle. Les Gatas arrivent ensuite vers 12h en se pressentant sur scène et vont ensuite disputer une série de match contre des enfants.

Autant le dire, le niveau des filles est à pleurer 😀 les enfants jouent les coups à fonds ce qui tranche avec la passivité de certaines (Ayano en particulier).

Mais enfin les voir de si près (on est au bord du terrain), c’est vraiment bien ! (et en plus on peux faire quelques photos).

La session va durée jusqu’à 14h puis nous décollons vers le Nakano sun Plaza pour les deux concerts des Morning Musume.

Avec l’annonce de la veille, j’appende vraiment ce moment. Je sens que je vais craquer durant le concert. Et cela va se vérifier rapidement, je ne suis pas du-tout « dedans » dès le début, j’ai pas envie de sauter, j’ai du mal.

Le premier MC commence et le moment fatidique arrive, Aika prends la parole. Elle parle assez calmement, personnes ne parle dans la salle, personne ne crie. Aika énumère les raison de son choix, toujours sans craquer, je suis admiratif et justement son attitude qui rends l’instant moins pénible. Applaudissement à la fin de son message et c’est repartie pour la suite.

Je commence aussi petit à petit à me mettre dans l’ambiance. Aika durant son second MC avec les cookies et junkies continue de faire son petit numéro plein d’humour sans rien laisser paraitre.

Jusque la tout va bien, mais arrive la fin du concert … déjà avec la chanson « Aruiteru », je commence à sentir mes yeux qui transpirent un peu, mais à la fin, quand chaque membres dit un petit mot, Sayumi commence vaguement à sangloter, je sens que ça vient … mais je résiste car Aika à encore et toujours son magnifique sourire au visage …

Fin du premier concert, je pars faire la queue au goodies. La file est longue, mais genre vraiment longue : effet Aika ?

Je croise donnie pendant, on échange nos impressions,on se dit qu’il faut tout donner, ce sont nos derniers moments, pas de regret à avoir. Quand j’arrive au niveau du stand, il reste 5min avant de rentrer, je me dépêche mais pas mal de chose son en rupture, mais bon j’ai à peu près tout ce que je voulais (une towel Aika).

J’arrive tellement vite que je me plante de rang 😮 puis chose amusante, je vais me retrouver à coté du Français que j’avais croisé l’an dernier à l’aéroport, comme l’an passée, il fait la tournée des MM.

Le second concert est meilleur, je suis plus dedans, Aika sourit toujours et la première journée va se finir sur une bonne impression.

40eme jour (ven 04 mai)

Aujourd’hui ce sont nos derniers concerts des °C-ute, autant le dire qu’on est bien chaud.

Pour les deux concerts, neo et moi sommes à chaque fois l’un coté de l’autre. Le premier nous sommes placer sur le coté dans la seconde partie, à défaut d’être vraiment près, on est au mois pas trop mal placé car on vois bien au dessus de nos voisins et on à un peu de place avec le couloir.
Pendant le concert un mec de la sécurité nous demandera quelques fois de revenir a nos places, mais les autres nous regardes :p (ca doit faire peur des gaijin qui maitrise les chorées, ouais car on commence à être trop fort :normal:)

Arrive la pause entre les concerts, on se retrouve devant le Nakano Sun Plaza avec nos amis Japonais qui souhaitent nous faire enregistrer un message vidéo pour l’anniversaire.

On a fait les chose bien, message écrit sur une ardoise (venez en France), drapeau bleu, blanc, rouge et enfin un message dit par neo en japonais (joyeux anniversaire Chisato) et ont à chantés « joyeux anniversaire » (en Français), je vous laisse imaginer l’air interloqué des Japonais autour :p

Cela se fini avec nos amis par un petit échange (tous en cercle et un petit °C-ute saikô, les °C-ute sont les meilleurs) et se donner rendez-vous l’an prochain.

On part se chercher à boire et a manger, puis en revenant sur le parvis, on croise un autre ami (cette fois qu’on avait croisé au Popop) il nous demande si demain cela nous intéresserait d’aller voir un entrainement des Gatas Brilhantes (avec Ayano, Kanatsu et Miko) qui se déroule le midi, cela colle dans notre planning donc nous acceptons volontiers et se donnons rendez vous le lendemain.

Sur ce fait, plusieurs de ses amis arrivent, commencent à discuter avec nous (certains nous avait vu au Popop). Parmi eux, un est plus ou moins devenu une star ces derniers temps. En effet il y a quelques jours, Saki du groupe des Berryz Kôbô, avait fait l’annonce sur son blog qu’un cadeau très exclusif serait disponible dans un gashapon (une machine où en mettant une pièce, tu récupères une boule avec une surprise dedans). Habituellement, cela coute de 100 à 500 Y mais cette fois il fallait dépenser 10000 Y (près de 100€) pour jouer au gashapon.

Et la surprise fut … à la hauteur (ou pas) : un sac et la cover de « Ryūsei Boy » réalisé par un groupe de comique …

Après avoir bien rigoler, ils commencent à nous demander nos membres préférées, pour les °C-ute etc .. et puis les Morning Musume., j’explique que j’aime plusieurs membre (ouais je sais je suis un DD) Je dit que j’apprécie Gakisan, que je suis triste de ne pouvoir rester pour son sotsugyo (départ du groupe), et que sinon c ‘est Aika que j’aime énormément. Et la un des japonais dit que c ‘est dommage avec son probleme de jambe, qu’elle va partir aussi. Sur le coup, ont à rigoler, genre « arrête de déconner » …

Le début du second concert approche, nous rentrons dans la salle, pour le dernier nous sommes rang 6 légèrement sur le centre gauche. Un japonais a coté de moi (un fan de Nakki aussi) met ses bracelet autour des poignets et discute avec un de ses amis à coté. Il en fait tombé un par-terre, je le ramasse et lui redonne. Il me demande alors de tendre mon poignée et me le autour.

Chic des copains \o/ Ils nous demandent alors à moi et neo d’où ont viens (France blabla vous connaissez l’histoire) il me demande qui est ma préférée : Nakki \o/. Je sort mon glowstick bleu et ma towel, il a l’air content, genre « whaoou » des étrangers équipés :normal:

Le concert va être aussi bon que les précédents (genre violence cosmique), la partie drapeaux contient encore quelques erreurs et Airi oublie de chanter un bout sur Dance de BaCoon ! (et oui c ‘est pas Maimi). Je pense qu’on le verra (ou pas) car le concert était filmé \o/

Mais ce concert était bien aussi grâce à nos petits amis à coté de nous, car enfin nous avons put « communier » ensemble. Sur la chanson solo de Maimai, à un moment elle nous demande de serrer la main de notre voisin, si a quelques occasions j’ai eux des japonais communicatif, parfois c’était le calme plat et bien la on c’est serré les mains nous quatre.

Idem sur la chanson « Sekaiichi Sekaiichi Happy na Onna no Ko« , les °C-ute réunissent leur bras au centre plusieurs fois dans la chorée, jusque la personnes ne l’avait fait dans mon coin durant les précédents concerts, et bien cette fois nous l’avons fait, et c’est puissant 🙂

Après un ultime au revoir aux °C-ute et nos amis, nous rentrons à l’hôtel, j’ai une lessive à faire et quand j’arrive dans le couloir neo descends les escaliers et me demande si j’ai lu ? lu quoi wtf ?

Le Hello! Project à mis un communiquer sur son site le midi informant qu’Aika, en raison de la fragilité de ça cheville, ferait son sotsugyo du groupe en même temps que Gakisan le 18 mai prochain.

C’était donc cela l’allusion du japonais cette après-midi …

J’avais déjà petit à petit assimilé le départ de Gakisan, mais Aika … Je venais de comprendre en parti la douleur que les fans peuvent ressentir en apprenant le départ de la membre préférée de son groupe. Bien-sur depuis que je connais le H!P, plusieurs membres sont parties, j’ai parfois pleuré (beaucoup) mais la … j’avais mal. Le sentiment de te sentir vide, abandonner … je crois que ça ressemble vaguement au sentiment d’une rupture.

Aika, c’était mon petit rayon de soleil des Morning Musume, son coté à la fois de fille forte mais aussi terriblement sensible, ou bien encore son énergie débordante et tout cela va s’arrêter. Je suis inconsolable :/

J’ai fais mon Kagu ce soir la, j’ai noyé mon chagrin avec un petit peu d’alcool, et nous avons regardé le « Pika pika » et le H!P winter 2008.

La nuit allait être courte.

39eme jour (Jeu 03 mai)

Il pleut encore énormément sur Tokyo aujourd’hui, les trottoirs débordent de flotte. Je me suis levé ce matin vers 6h.

Ce matin en effet les SUPER☆GiRLS organisaient un handcheck pour la sortie de leur 4eme single, j’avais déjà tenté durant ce voyage d’aller à un event mais en raison de plusieurs cas de grippe, il avait été annulé.

L’event se déroulait ce matin au « New Pear Hall » dans le quartier de Hamamatsuchô, quand j’arrive je suis tout trempé mais heureusement il y a un hall pour se mettre à l’abri.

Une petite dizaine de personnes attendent devant le hall alors que l’échange des tickets ouvre dans 45minutes, je suis un peu surpris donc je demande bien au dernier si c’est ici pour les SUPER☆GiRLS, il me dit que oui.

A l’ouverture de l’échange des tickets, la queue est d’environs 150 personnes. Le principe est le suivant : pour avoir un ticket pour une des sessions du jour, il faut échanger la tranche d’un CD du single que l’ont à acheter dans le commerce.

C’est la première fois que j’ai une utilité de ce bout de papier, qui à ma connaissance n’existe que sur les CD japonais.

Comme j’ai acheté 3 CD, je vais avoir 3 tickets de handcheck. Le groupe est divisé en table de 2 membres, excepté Amita qui est seule.

On commence à faire une première queue dans le hall, puis nous descendront faire une seconde queue au sous-sol (ils adorent faire la queue ! un sport national) puis enfin la dernière queue : celle pour chaque duo / Amita.

Mon premier ticket servira bien-sur pour Amita qui est ma membre préférée, il y a une cinquantaines de personnes, je me dis que ça va pas trop poussé du coup, mais en faite c’est encore mieux que je l’espérai.

Une fois arrivé à la table, une personne du staff reste derrière la personne qui serre la main (sans le touché, et au bout de 30 secondes, il tapote doucement l’épaule de la personne genre c’est le moment de dire « bye bye ».

La queue avance donc doucement, j’ai le temps de bien réfléchir à ce que je vais dire.

Quand j’arrive devant Amita, elle a son petit sourire ravageur, je lui dis bonjour, que je viens de France et que c’est mon membre préféré du groupe. J’ajoute qu’elle est « chô kawaii » (trop mignonne). Elle me dis que je parle bien japonais, je lui dit que non, juste un peu. elle finie par me remercier et me dire de continuer de la soutenir. Qu’est ce qu’elle avait les mains douces …

Je pars pour faire la seconde queue, avec Saori et Ruka cette fois. Saori en me voyant fait un grand sourire avec un regard genre : d’où tu vient, je réponds sans attendre et en entendant « France » elle me dit « Bonjour » (en français). Je lui dit que j’aime beaucoup les SUPER☆GiRLS, que le concert de Nagoya était bien, Elle me fait « Nagoya ? O_o ». Je lui dit de venir en France, elle me réponds qu’elle fera tout son possible.

Ruka … un instant magnifique, je lui fait mon petit pitch et elle est rester bloquée en me regardant sans rien dire : Bug \o/

Hop je pars pour mon dernier tour : Miyari et Aya. Quand j’arrive devant Miyari, elle pousse un grand « Wooooh! » et me regarde avec de grand yeux, elle me demande direct d’où je viens, et commence à m’enchaîner en japonais en me touchant les mains, je lui dis que je comprends un peu le japonais mais en allant doucement, donc elle fait un signe au mec du staff genre « 2 secondes, je le refais au ralenti » \o/ Du Miyari tout craché, pleine d’énergie !

Aya aussi ça va être au delà de mes espérances, elle fait un peu froide parfois dans certaines vidéos (et comme j’ai le syndrome Maimai), je pensais pas que cela être aussi chaleureux : En me voyant elle me dit « hello », je lui dit que je viens de France, et la elle est un peu surexcité, elle me dit en anglais qu’elle aime la France, elle me dit qu’elle s’appelle Aya (non tu crois ? :normal:), je lui dis donc de venir nous voir, et elle fait « hai hai hai » (oui). Elle me fait de grand signe en partant.

Résultat du handcheck SUPER☆GiRLS : OK !

——————-

Je retourne à l’hôtel pour me changer, bien que j’avais prévu mes affaires pour les deux concerts des °C-ute de l’après-midi, mais il pleut tellement que je suis trempé.

Nous sommes donc parti avec neo ensuite, pas la peine de faire de mystère, les °C-ute c’est trop puissant !!

Demain bouquet final pour les °C-ute, les deux derniers concerts en ce qui me concerne … Naaaaakki

38eme jour (Mer 02 mai)

Aujourd’hui, à l’occasion de la sortie du nouveau single « Dot Bikini » des S/mileage (que nous appelleront les « Legs », le groupe s’autoproclamant le groupe d’idols avec les jupes les plus courte du Japon) nous avons une nouvelle fois mis notre réveil pour partir à 3h50 pour partir avec le premier train direction le Tower Records de Shibuya.

(Le clip de Dot Bikini)

Il pleut un peu mais comme nous sommes dans les premiers, ont peu se mettre à l’abri sous l’entrée principale. Faire la queue ça nous connais, on fait un tour au combini de temps en temps pour un café et à manger, un tour au toilette etc … bref me voila avec pas moins de 30 heures de queue devant le Tower Records :normal:

Une fois nos billets en poche, on fait un retour à l’hôtel pour manger et se changer, et on décide de repartir pour le « Sakura café » d’hier, manque de pot, il est fermé encore aujourd’hui …

Il pleut grave, et comme je suis mouillé, je refait un tour à l’hôtel avant de foncer au Tower Records pour rejoindre les autres, j’arrive peu avant le début et je me retrouve environs rang 3 sur la droite. La vue est pas mal, j’arrive à bien voir toutes les Legs alternativement.

Voici les Setlists des 2 events :

Event de 17h30

  • Onaji jikyū de hataraku tomodachi no bijin mama
  • Tachiagirl
  • Koi ni booing buu!
  • Uchôten LOVE
  • MC (changement de tenue)
  • Dot Bikini

Event de 19h00

    • Short cut
    • Please mini skirt post woman!!
    • Chotto matte kudasai!
    • Yumemiru 15
    • MC (changement de tenue)
    • Dot Bikini
    • MC (Pastèque)

Passons au handcheck : nous allons avoir 4 tentatives pour parler avec les S/mileage. la première tentative où nous leur disons que nous venons de France les font un peu toutes buggés. que cela ne tienne, nous repassons et cette fois elles ont assimilés et on commence à les remercier, et certaines nous répondent « merci » en français.

Troisième passages, j’en profite pour dire à Takechan que c’est ma membre préférée et elle me remercie. Nous glissons aussi à chacune le souhait de les voir en France (ouais on répète tous les quatre la même chose, ça rentre mieux :p ).

Enfin au dernier passage, nous leur disant « merci » et « au revoir », si MeiMei à un peu de mal à comprendre, Dawa, Kanyon Kananan et Rina nous disent qu’elles veulent venir \o/

Encore six paires de mains douces (et de très jolies nombrils ^^’) qui ont illuminée cette journée bien pluvieuse .

ps : on a pris le Sinlge V de « Kimi … » et de 23 CD !