32eme jour (16 juin)

Les ONEPIXCEL m’ayant énormément plut durant leur event au début de mon voyage, j’avais pris des billets pour leur deux spectacles du jour. Sans trop de regret car même si les Morning Musume sont en handcheck dans tout le pays aujourd’hui, Maria est a Fukuoka et Osaka, un peu loin et coûteux sans JR pass.

J’en profites pour dormir le matin puis départ pour Shibuya.

Les spectacles des ONEPIXCEL est leur triple try v3.

Ce n’est pas seulement un live mais elles semble donc tenter des chose.

Le premier live était court, une heure durant les filles chantent ensemble sur le thème du kawaii. Avec les trois qui ont des twintails je suis un peu au paradis.

A la sortie elles distribuent le tract de leur tournée et sont content devoir que je suis bien venue comme promis.

Le second live est tout à fait différents, elles entament avec « Lacrima » acapella (c’est le 3ème générique de fin de Dragonball Super) puis chacune vont avoir 20 min solo.

Nanamin fait une chanson au piano, Ayaka reprends du Avril Lavigne à la guitare et Ami un ballet de danse classique. Le tout entrecoupé de MC.

C’était drôle car pour introduire chaque membre une vidéo était projeté, avec une page Google ou on cherche le nom du membre avec les suggestions du moteur de recherche, par exemple pour Nanamin on pouvais voir « hello pro ». Certains était drôle mais je n’arrivait pas à tous les livres.

Elles ont fini par une partie ensemble puis Nanami avait une annonce à faire, les plus pessimistes annonçait une graduation mais c’était « juste » pour dire qu’elle allait faire du théâtre… ouf.

Du coup elles distribuaient le tract à la fin aussi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s